Sainte Brigitte de Kildare - Abbesse en Irlande (+ 523)

En breton, on la nomme Brec'hed ou Berhet. D'origine irlandaise, elle fut convertie par saint Patrick. Elle refusa tous les prétendants qu'attirait sa grande beauté. Elle se retira à quelques kilomètres de Dublin, formant avec plusieurs de ses compagnes, l'une des premières communautés religieuses féminines en Irlande. Femme d'une très grande générosité et d'une énergie exceptionnelle, elle est considérée comme l'une des saintes patronnes de l'Irlande. Son culte s'est étendu dans le Finistère breton et dans les Côtes d'Armor où deux localités portent son nom: Loperhet-29213 (Loc-Berhet) et Confort-Berhet. De nombreuses chapelles lui sont dédiées à Locmariaquer, Noyalo, Merdrignac, etc ... Un internaute nous signale: l'église de Trigavou, commune de Pleslin-Trigavou (22) est consacrée à Brigide de Kildare.Voir aussi: - Les saints du diocèse de Quimper et Léon.- "Brigitte de Kildare a été consacrée comme Abbesse par l'évêque Saint Mel à Armagh. Le Livre de Lismore contient ce récit : Brigitte et certaines vierges allèrent avec elle recevoir le voile de l'évêque Mel à Telcha Mide. Il était heureux de les voir. Par humilité, Brigitte resta en arrière afin d'être la dernière à recevoir le voile. Une rose rouge tomba sur sa tête, du faîte du toit de l'église. L'évêque Mel dit alors : "Avance-toi, O sainte Brigitte, que je puisse orner ta tête du voile avant les autres vierges." Elle s'est alors avancée. Et par une grâce du Saint-Esprit, c'est le rituel d'ordination épiscopale qui a été lu sur elle! Macaille dit que l'ordination épiscopale ne devrait pas être donnée à une femme. L'évêque Mel répondit : "Je n'ai aucun pouvoir en la matière. C'est Dieu qui a conféré cette dignité à Brigitte, au devant de toute (autre) femme." C'est pourquoi depuis lors les hommes d'Irlande rendent les honneurs épiscopaux au successeur de Brigitte."(source: Sainte Brigitte de Kildare - Abbesse et Vierge, Thaumaturge, Patronne de l'Irlande - site des Passionnistes.)À Kildare en Irlande, l'an 523, saint Brigitte, abbesse, qui aurait fondé un des premiers monastères de l'île et poursuivi l’œuvre d'évangélisation commencée par saint Patrice.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.