Chapelle royale, dans le château de Versailles

La Chapelle royale, le dernier grand chantier du Roi-Soleil

Orgue de la chapelle royale du Château de Versailles
Orgue de la chapelle royale du Château de Versailles

C’est le monument le plus abouti de Versailles, et le moins modifié par l’Histoire. Tout au long du chantier, le projet architectural connut une lente maturation et trouva sa forme définitive grâce à Hardouin-Mansart. Influencé par l’architecture ultramontaine, il s’inscrit néanmoins dans la grande tradition française des chapelles palatines et apparaît comme un manifeste de modernité.

En 1682, la Cour et le gouvernement s’installèrent à Versailles. À cette occasion, une desserte permanente de la chapelle royale fut instituée. Louis XIV la confia à une communauté de Pères de la Mission – appelés aussi Lazaristes – fils de saint Vincent de Paul, qui furent logés au château. « L’édifice définitif du nouveau Versailles, lieu de prière désormais perpétuelle, devait combiner les caractères d’une fondation royale à ceux d’une chapelle palatine »

Le 5 juin 1710, la Chapelle royale fut bénie par le Cardinal de Noailles, archevêque de Paris.

En savoir plus

Transports en commun

  • Gare : Versailles Rive-Droite (à 10mn à pied. Ligne L), ou Versailles Château Rive-Gauche (à 5mn à pied. Ligne C)
  • Bus pour le Château de Versailles