Ensemble sur le chemin ….

Edito du Guide Pratique 2018-2019 par le père Pierre Delort-Laval, curé de Notre-Dame de Versailles.

Ensemble sur le chemin…

Avec le conseil pastoral depuis un an, j’ai cherché à définir quelques projets paroissiaux, à destination de tous, c’est-à-dire au moins connu par tous. Pour que chaque paroissien puisse dire : en ce moment, la paroisse se consacre à telles activités. Et les promouvoir à l’occasion. Vous les trouverez ci-dessous et nous y reviendrons tout au long de l’année.

Avant de les présenter, je voudrais « tordre le cou » à une idée répandue et fausse : qu’il y aurait à Notre-Dame tous les contributeurs qu’il faut au point de penser « qu’il n’y a pas besoin de nous ». Il n’en est rien. Bien sûr il y a beaucoup de gens qui contribuent à la vie de la paroisse. Mas il y a aussi des projets ou des activités en panne faute de personnes disponibles, volontaires et capables. N’hésitez pas à venir trouver les prêtres pour discerner avec eux la mission que vous pourriez recevoir.

5 projets en cours :

  • °Un WE de rentrée, les 15 et 16 septembre pour envisager l’année qui vient, s’inscrire dans les activités ou prendre une responsabilité, rencontrer les prêtres et le conseil pastoral, passer du temps dans l’église au-delà du temps de la messe dominicale…
  • °Les jeudis de l’Avent et du Carême : ils donneront toujours lieu à une conférence et une rencontre conviviale sur le mode bien connu de «Dieu-que-c’est-bon » dans la perspective des temps forts de Noël et de Pâques.
  • °Une proposition annuelle du sacrement de la confirmation pour les adultes qui n’ont pas été confirmés et qui s’en aperçoivent parce qu’on leur demande d’être parrain, parce qu’ils veulent se marier ou bien parce qu’ils n’imaginaient pas que ce soit possible. Cette préparation sera courte, dense et collective.
  • °Une mise en œuvre liturgique plus forte des fêtes mariales dans notre paroisse Notre-Dame ainsi que d’autres fêtes qui tombent en semaine (à partir de l’Avent en décembre 2018).

Le dernier projet reste à inventer : il sera nécessairement missionnaire, selon l’invitation de l’Eglise à ne pas nous contenter d’accueillir des demandes – en nous disant qu’on a un bon produit qui devrait suffire à intéresser les gens – mais de proposer la foi – en acceptant de rejoindre des gens tels qu’ils sont avec d’autres préoccupations, d’autres valeurs, d’autres attentes.

Nous marcherons ainsi ensemble sur le chemin ce qui est la traduction française du mot grec : « Synode ».

Bonne rentrée !

Père Pierre Delort-Laval